Bal en Blanc 2013 @ Palais des Congrès

943432_10151694500208646_240109278_n

 

Playmind a été mandaté pour concevoir l’habillage scénographique du BAL EN BLANC 2013. Les images ont été produites sur la thématique de la Forêt magique.

 

 

2 salles :

  • MAIN ROOM
  • TRANCE ROOM
  • Production de l’ambiance visuelle durant la première partie de l’événement (de 21h à 23h)
  • Ambiance réutilisée tout au long de la soirée dans la Trance Room avec keying des VJ.
  • Loops d’insectes fournis pour les VJ (une vingtaine)

 

 

suite…

Nuit Blanche @ Maison du Développement Durable

Nuit_blanche_MDD05

 

La Maison du développement durable participait, pour la première fois, à la Nuit blanche à Montréal du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE en proposant une expérience unique : des projections sur son mur végétal réalisées par Emmanuel Sévigny de Playmind, spécialiste montréalais de création d’espaces multi-sensoriels et d’environnements interactifs et immersifs.

 

Nuit_blanche_MDD06

 

Nuit_blanche_MDD04

 

suite…

La Grande Carte Blanche @ Joliette

La_Carte_Blanche_14

 

Ce spectacle multimédia a été conçu et réalisé pour la Ville de Joliette dans le cadre des Marchés de Noël Joliette-Lanaudière et de la période des Fêtes.

 

La_Carte_Blanche_with_sky

 

 

Ce spectacle intégrait des photos et des bribes d’histoires des Noëls d’antan à Joliette : célébration de Noël, réveillons, légendes, maisons anciennes, etc. Les visiteurs pouvaient s’immerger dans une histoire en images et en sons! Le clou du spectacle? Les participants apparaissaient dans le ciel, volant de leurs ailes angéliques! Moments poétiques et magiques en vue!

 

La_Carte_Blanche_12

 

suite…

Architectophonie @ Quartier des spectacles

Archi_STILL_Biblio1_big

 

ARCHITECTOPHONIE est un parcours urbain dans lequel les participants font l’expérience de l’architecture réactive. Par la magie de la projection vidéo, l’architecture quitte sa posture rigide pour devenir momentanément une structure composée de matériaux souples et sensitifs. Celle-ci est modulée par l’environnement sonore intime du participant. Les sons captés par les lecteurs de musique intelligents (Iphone/Ipad/Ipod) ont une incidence directe sur la trame musicale ainsi que sur la projection architecturale. L’expérience est à la fois intime par le son et grandiose par la mise en abîme du bâtiment en image.

 

Archi_FINAL_ClocherUQAM_big

 

Nous sommes dans le réalisme de la présence, le trompe-l’œil mais aussi, dans l’architecture du vivant qui se transforme et qui réagit au rythme du son de la rue. Les formes du bâtiment bougent et vivent, les surfaces s’effritent. Le passé et le futur se rencontrent et se conjuguent dans la présence du lieu.

 

 

suite…

Les vases Communicants @ ONF-QDS

Vases_montage01

 

Des personnages animés habitent les ombres que font les passants avec leurs mains. Dès qu’une ombre apparait sur la paroi du Pavillon Président-Kennedy, un petit personnage animé y est injecté comme par magie. Au premier abord, les passants sont fascinés par leur interaction avec les personnages. Ces êtres animés sont inspirés par le jeu Danois Limbo, ou bien par les films d’animation d’ombres tel le film Princes et princesses. Les personnages sont ludiques et expressifs, quasi humains. Les ombres des participants- passants sont pour eux des petits univers vitaux qu’ils découvrent.

 

Vases_montage02

 

Lorsque les personnages apparaissent dans une ombre, on les sent excités de découvrir; ils explorent, grimpent, prennent possession du lieu. Ils sont sensibles et réactifs aux transformations et changements de l’ombre. Si celle-ci bouge trop ou disparait, ils s’évanouissent. Si par contre l’ombre s’avère être un lieu stable et viable, tranquillement, ils s’installent et leurs actions feront place à des rêvasseries, des réflexions, parfois enfantines, parfois très matures, sur leur solitude. Les personnages entrent ainsi dans une dimension onirique. Le participant se laisse envoûter par ce rapport qui n’est plus de l’ordre du contrôle interactif. Ces moments de grande poésie visuelle et musicale sont conçus comme des cinématiques qui expriment la solitude des personnages. Ils seront écrits et réalisés par une équipe de créateurs dont Patrick Watson avec qui je collabore depuis plusieurs années déjà. Imaginer la musique de Patrick Watson combinée avec une composition visuelle à l’intérieur des ombres, exprime les pensées du personnage.

 

Le personnage, dans sa solitude, exprimera clairement son désir de rencontre. La quête ultime des participants sera de collaborer entre eux afin de créer un vase communicant entre les deux ombres et, ainsi, devenir les vecteurs de la rencontre de deux personnages animés.

 

À mi-chemin entre le jeu interactif et le cinéma d’animation, cette expérience se veut une réflexion poétique sur la solitude et son rapport à l’autre et à la société.

La Sombra del Viento @11e Bienal del Havana, Cuba

sSDV01objets_suspendus

 

Vidéo d’art d’imaginaire social, La Sombra del Viento est un projet présenté à la XIe BIENAL DE LA HABANA en mai 2012. L’édifice sur lequel les projections sont est une ancienne salle de spectacle importante de la Havane. L’AMADEO ROLDAN fut un lieu très important de la culture havanaise. Il est présentement en rénovation.

 

sSDV02_oiseau

 

À la tombée de la nuit, les surfaces de la Havane dévoilent leurs ombres. Elles vivent aux fenêtres, elles grimpent, travaillent, se parlent : on peut les entendre et les voir comme si elles y étaient vraiment. Nous sommes dans le réalisme de la présence, le trompe-l’œil mais aussi, dans l’architecture du vivant qui se transforme et qui réagit au théâtre de l’ombre. Les formes du bâtiment bougent et vivent, les surfaces s’effritent. Le passé et le futur se rencontrent et se conjuguent dans la présence du lieu. Ces histoires humaines sont construites à partir de bribes de mémoires, d’archives transformées et mutées. La ville réveille ses racines, révèle ses angoisses, ses tragédies et les traces du passage des gens qui y ont vécu.

 

 

suite…

Livraison d’artiste @ ARTV

livraison_artiste07_big

 

Livraison d’artistes vous invite à pénétrer dans l’univers créatif de 20 artistes d’ici.

 

Dans cette épisode, Daniel voit ses 60 ans soulignés de façon magistrale. À l’occasion de son anniversaire, le fêté et ses 60 invités auront droit à la prestation visuelle et musicale de deux artistes qui nous feront entrer dans leur fascinant processus créatif.

 

livraison_artiste02_big

 

- Emmanuel Sévigny, l’artiste derrière la boîte Playmind, jongle avec les nouvelles technologies pour créer des environnements immersifs à l’aide de projections et d’éclairages.

- Mara Tremblay, auteure-compositrice-interprète accomplie, charme nos oreilles depuis 1999. Son plus récent album, éponyme, reprend ses succès antérieurs.

 

 

suite…