Orica – Mur Interactif @Musée d’Argenteuil

oricawall

 

Orica  est un mur interactif mélangeant des artéfacts de machinerie avec des éléments interactifs qui raconte l’évolution de la chaîne de production de la compagnie industrielle Orica à Brownsburg depuis 1886.

L’expérience multimédia d’environ 7 à 10 minutes plonge les visiteurs dans la peau d’un ouvrier en intégrant à la fois une chronologie interactive à une chaîne de montage imaginaire. Cette expérience interactive fait partie intégrante de l’exposition historique au Musée d’Argenteuil.

 

 

Read more…

Table interactive @ Musée d’Argenteuil

Argenteuil-11

 

Intitulée « Argenteuil : ma vie comme rivières », ce parcourt évoque l’évolution historique du territoire d’Argenteuil sur une période d’environ 500 ans. L’objectif est d’apporter une expérience cognitive et émotive aux visiteurs à l’aide des technologies interactives. On peut suivre l’évolution de la région d’Argenteuil et de ses principaux cours d’eau en explorant les différentes transformations par le biais de cartes datant de diverses époques et de par la mise en scène des lieux et événements clés où l’on a construit, découvert et voyagé à travers le temps.

 

 

Suite…

Événement O.N.E. @ Biosphère

Bios_Party-02

 

Playmind a réalisé l’événement de lancement pour une exposition à la Biosphère.

 

Bios_WIDE-speaker

 

Un cocktail d’ouverture ainsi qu’une performance avec projection multi-images a été réalisé. L’exposition O.N.E. | Objets Non Enfouis propose 16 tenues confectionnées à partir de déchets et de produits consommation de masse. Accompagnées de vidéos artistiques et de trames sonores tirées de la scène musicale canadienne, ces créations uniques présentent pièces de voitures, piles, peaux de saumons, déchets électroniques et autres résidus de notre société… sous un nouvel angle.

 

Bios_VJ-booth

 

   

 

suite…

L’Objet perdu @ Art souterrain, MTL

objetperdu01

 

L’Objet perdu est une installation interactive réalisée dans le cadre de Art Souterrain, événement qui a eu lieu durant la Nuit Blanche à Montréal le 28 février 2009. L’objet perdu est une critique de l’importance de la relation qu’entretien l’homme avec son reflet dans le monde médiatique. En juxtaposant l’image réflective de soi à l’imaginaire médiatique, l’œuvre cherche à créer la sensation de la perte de contrôle de son identité.

 

 

suite…